Guides et Stratégies d'Études; Formations

J'ai toujours pensé
que les actions des hommes
sont les meilleures interprètes de leurs pensées.
John Locke 1632 - 1704
médecin anglais / philosophe


Série critique

La lecture interprétative,
ou dramatique

Le lecteur partage fondamentalement, l’interprétation d'un auteur
avec un public, littéralement lire et pas mémorisé.

  •  Les sélections comprennent des histoires, des essais, des discours, des raps, pièces de théâtre et des scènes de pièces de théâtre.
  •  Le lecteur communique le sens et les émotions à l'auditeur,
    en se fondant uniquement sur la parole grâce à la lecture,
    sans effets accessoires, costumes, éclairage ou de son ou d'autres dispositifs, y compris des présentations numériques, ou errer dans un stade
  •  Le lecteur assume l'identité d'un personnage et dépeint les aspects dramatiques, physiques et émotionnels de ce personnage ou de la situation
  •  Les effets externes de musique ou de sons sont à éviter sauf si ceci est essentiel à la pièce
  •  Les sièges et les podiums pour les scripts peuvent être utilisés
  •  Si il y a plusieurs personnages,
    chacun est identifié par des changements de voix, les gestes et la posture
  •  S'il y a plus d'un lecteur,
    il n'y a aucun contact physique ou visuel entre les lecteurs comme dans un jeu

La lecture interprétative commence par une bonne compréhension de la matière

  •  La sélection se concentre mais n’est pas trop complexe pour que le public puisse s'identifier et le comprendre en une seule présentation
  •  La pièce coule d’elle même: paraît-elle vraie? Sera-t-elle comprise?
  •  Quel est le lien (votre) émotionnel;
    Comment cela il affecte-il la lecture et l'interprétation?

Une fois la lecture est choisie,
analyser et étudier ses séquence de pensées ou d’idées:

  •  Résumer le thème général, ou le sens dominant que vous souhaitez transmettre
  •  Visualisez ou imaginez une image de mot qui vous aidera à relier
    votre expérience à la lecture

Quel sera votre introduction?
Captez l'attention de l'auditoire, et préparer le terrain pour
la lecture, le point de vue, le contexte, etc.

  •  De quel œuvre est extraite cette portion? Quel en est le titre? Qui en est l'auteur?
  •  Quel est le contexte, et le rôle de chaque personnage?
  •  Si deux ou plusieurs portions sont lues,
    la transitions devra être préparé afin de les connecter.

Pratiquer la lecture à haute voix pour la continuité et la douceur:

  •  Gardez votre esprit sur la pensée connecté pendant que vous lisez
  •  Les séquences de phrases construisent- elles le thème ou une histoire?
  •  Faites la lecture à haute voix pour un public de première instance

Adapter votre présentation orale à la capacité de l'auditoire
afin d’identifier, comprendre et apprécier la pièce

Créer une atmosphère ou un contexte avec votre voix:
La lecture expressive utilise de nombreux outils vocaux. Les qualités vocales font ressortir la différence d’un personnage à un autre, le développement de l'action, et les indications d’émotions.

  •  Le rythme, le rythme et la cadence englobent les pauses et l'espacement efficace des mots
  •  La prononciation des mots accorde une attention à l'énonciation des sons.

Exercez vous avec les mots difficiles et leurs sons
comme des voyelles et des consonnes,
en particulier la connotation et la terminaison de sons.

Ecoutez James Earl Jones réciter the American Alphabet

Mettre l'accent sur les mots importants ou groupes de mots
afin de rendre le sens clair. Énoncer le dernier mot des phrases
Faites attention à la ponctuation (virgules, question, exclamation, etc.) et des expressions

  •  Inflexion: élever et abaisser la tonalité, comme l'intensité et la douceur
    Une inflexion ascendante est par exemple, utilisée pour poser une question et exprimer le bonheur, une expression de joie et de vie. Une inflexion tombante exprime la gravité, de remplir une pensée, ou une question indirecte.
    Une stratégie peut être de lire les phrases, mais à la place de mots
    utiliser uniquement un bruit comme MMM ou ahhhh.
  •  Utilisez des expressions faciales et des gestes, et en temps opportun,
    le contact efficace des yeux avec le public
  •  Sortez la musique du rythme, mais il faut éviter une lecture sing-song.
    Réglez votre voix afin d'interpréter la «musique» et la pensée de la lecture
    une Lecture délibérée ou rapide peut transmettre une émotion.
Correction des épreuves:
M. Bakolou, French teacher Sotouboua High School et
M. Mabalo, Front Line Staff, Plan Togo / PU Sotouboua